Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Shukar Cooking

Shukar Cooking

J'ai découvert les blogs de cuisine, lors de mon "rééquilibrage alimentaire". Ces blogs m'ont permis de varier mon alimentation, de faire une cuisine plus attractive qu’auparavant. Après de longues hésitations je me lance dans la mêlée,pour partager mes recettes de tous les jours.

Publié le par Shukar Cooking
Publié dans : #le dimanche c'est Monsieur qui cuisine, #apéros entrées, #poisson et crustacés
Crème de châtaignes aux noix de St Jacques

Pour 4 à 6 personnes :

Deux sachets de châtaignes entières pelées, sous vide (ou en bocal), dans les 300 grammes pour un litre d’eau

1 bon litre d’eau

2 bouillon- cubes volaille

Crème fraiche

2 ou trois noix de St Jacques par personne

Mettre un bon litre d’eau à chauffer avec les cubes. Arrivé à frémissement, y mettre les châtaignes et laisser à frémissement 10 minutes, éteindre et laisser infuser quelques minutes pour mélanger les saveurs. Assaisonner en sel et poivre.

Mixer le bouillon puis passer s’il reste des morceaux. Laisser décanter, ce qui permettra d’ajuster la consistance du potage à celle souhaitée (on peut retirer de l’eau moins concentrée en châtaignes sur le haut de la casserole après quelques minutes de décantation), en tenant compte des 4-5 bonnes grosses cuillères à soupe de crème fraiche qui seront ajoutées au dernier moment. Vérifier l’assaisonnement.

Juste avant de passer à table, faire fortement chauffer une poêle avec juste ce qu’il faut de matière grasse, puis saisir les noix une minute avant de retourner pour 2 minutes. Retourner encore une fois et éteindre, parsemer un peu de piment d’Espelette (mais pas de sel).

En même temps, faire réchauffer le potage et y mettre la crème fraiche.

Servir dans des assiettes creuses chaudes, sur une hauteur d’environ la moitié de l’épaisseur des noix de St Jacques, puis installer les noix, la face la moins cuite vers le bas.

Servez chaud mais pas bouillant, un bon bourgogne blanc avec un peu de gras, ou un rhône blanc de type Ermitage ou St Joseph, feront un bel accord.

En conclusion, c’est très bon, c’est « chic », mais ne publiez pas la recette sur le blog de votre épouse sinon tous vos amis sauront combien c’est fastoche à faire. Grosse perte de crédibilité en vue…

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog