Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Shukar Cooking

Shukar Cooking

J'ai découvert les blogs de cuisine, lors de mon "rééquilibrage alimentaire". Ces blogs m'ont permis de varier mon alimentation, de faire une cuisine plus attractive qu’auparavant. Après de longues hésitations je me lance dans la mêlée,pour partager mes recettes de tous les jours.

Publié le par Shukar Cooking
Publié dans : #le dimanche c'est Monsieur qui cuisine, #poisson et crustacés
Salade de poulpe (ou presque)

Presque poulpe parce que vous pouvez la faire avec du « vrai » poulpe, quand même assez cher, ou avec des tentacules de calamars géants, vendus beaucoup moins chers dans les supermarchés.

Mettre une bonne quantité d’eau dans une grosse casserole avec un oignon coupé grossièrement, une ou deux carottes émincées, un bouquet garni et un ou deux cubes de court-bouillon. Peu saler et bien poivrer.

Découper le poulpe ou les tentacules en morceaux de 1 centimètre – pour les tentacules de calamars, ne pas hésiter à retirer la peau et la partie visqueuse qui se détache facilement de la chair, plus ferme, dans les parties les plus charnues en remontant vers le corps– en faisant attention de bien nettoyer le sable qui peut se trouver dans les espèces de ventouses des tentacules.

Plonger dans le bouillon bouillant, et laisser cuire une trentaine de minutes à feu doux après reprises de l’ébullition.

A partir de là, il faut gouter régulièrement pour tester la cuisson car le temps nécessaire peut varier selon que c’est un poulpe frais (très long), décongelé (long) ou du calamar (relativement rapide) en piochant parmi les morceaux les plus gros.

Une fois cuit, bien égoutter et mettre dans un saladier avec un peu d’huile d’olive et de jus de citron quand c’est encore tiède. Vérifier l’assaisonnement, surtout le sel, et garder au frais. Vérifier et rectifier l’assaisonnement avant de servir.

On peut ajouter un oignon rouge juste épluché et tranché, dont on sépare les anneaux directement dans la salade.

Entrée d’été égale rosé, entrée d’hiver égale vin blanc, sec, genre sancerre ou chablis.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog