750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shukar Cooking

Shukar Cooking

J'ai découvert les blogs de cuisine, lors de mon "rééquilibrage alimentaire". Ces blogs m'ont permis de varier mon alimentation, de faire une cuisine plus attractive qu’auparavant. Après de longues hésitations je me lance dans la mêlée,pour partager mes recettes de tous les jours.

Publié le par Shukar Cooking
Publié dans : #desserts, #fêtes
Succès praliné

pour 12 :

pour le crème au beurre légère :

*la meringue italienne:

25 g d’eau, 70 g de sucre

2 blancs d’œuf, 15 g de sucre

*la crème:

3 jaunes, 120 g de sucre semoule

50 g d’eau, 180 g de beurre mou

pour les noisettes caramélisées et la pâte praliné :

160 g de noisettes, 90 g de sucre

pour la dacquoise :

110 g de noisette en poudre, 110 g d’amande en poudre

200 g de blancs d’œufs (5 ou 6 ), 210 g de sucre semoule

Les noisettes caramélisé :

Torréfier les noisettes sur une poêle sans matière grasse, attention ça brule vite. Frotter les dans un torchon pour retirer la peau.

Mettre 90 g de sucre dans une casserole, laisser le sucre caraméliser.

Mettre les noisettes dans le caramel et bien mélanger. Étaler le tout sur du papier sulfurisé. Laisser refroidir. Diviser en deux. En mixer une partie, jusqu’à obtenir une pâte. Concasser grossièrement l’autre moitié et réserver.

La meringue italienne :

Dans une casserole mettre 25 g d’eau et 70 g de sucre, pour faire un sirop. Monter la température jusqu’à 180°. Commencer à monter les œufs en neige à vitesse moyenne en y incorporant 25 g de sucre. Dès que le thermomètre indique 114° mettre le batteur à pleine vitesse. Lorsque le sirop est à 180° le verser délicatement dans les blancs en neige sans cesser de battre. Battre jusqu’à complet refroidissement. Réserver dans un saladier.

La crème :

Fouetter les jaunes d’œufs avec le robot.

Dans une casserole faire cuire 120 g de sucre avec 50 g d’eau jusqu’à 180°.

Verser le sirop sur les jaunes en continuant de fouetter jusqu’à refroidissement.

Travailler le beurre mou jusqu’à avoir une crème lisse puis l’incorporer au jaunes d’œufs, battre à vitesse lente. Incorporer la meringue italienne et 75 g de pâte de noisette faite précédemment.

Réserver à température ambiante, recouvert d’un papier film.

La dacquoise :

chauffer le four à 180° chaleur tournante.

Mixer 110 g d’amande en poudre et de noisettes en poudre.

Monter les 200 g de blancs en neige avec un peu de sucre, puis quand les blancs sont bien fermes mettre le reste du sucre.

Ajouter les poudres le noisette et d’amande en mélangeant délicatement avec une Maryse.

Mettre deux feuilles de cuisson sur deux plaques à pâtisserie.

Remplir une poche à douille (lisse) avec le mélange dacquoise

Faire deux dacquoises. J’ai fait 9 bandes de 25 centimètres environ pour chaque dacquoises.

Cuire 15 à 20 minutes en retournant les plaques à mi-cuisson.

Laisser les refroidir sur une grille.

Montage :

Couper les deux biscuits à la dimension souhaitée. Attention les biscuits sont fragiles.

Poser le premier biscuit sur le plat de service. Étaler délicatement la crème au beurre.

Parsemer les noisettes caramélisées sur le crème.

Poser le second biscuit.

Saupoudrer de sucre glace.

Réserver deux heures minimum au frais.

source:

Commenter cet article
C
je passe te dire, que j'ai t'ai mise à l'honneur sur mon blog, merci bonsoir.
Répondre

Articles récents

Hébergé par Overblog