750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shukar Cooking

Shukar Cooking

J'ai découvert les blogs de cuisine, lors de mon "rééquilibrage alimentaire". Ces blogs m'ont permis de varier mon alimentation, de faire une cuisine plus attractive qu’auparavant. Après de longues hésitations je me lance dans la mêlée,pour partager mes recettes de tous les jours.

Publié le par Shukar Cooking
Publié dans : #le dimanche c'est Monsieur qui cuisine, #porc

Vieux relent de lointaines origines auvergnates, cette potée est hyper simple à réaliser autant que savoureuse. Elle ne nécessite quasiment aucun geste technique de cuisine.

Pour 6 à 8 convives, compter 1 kilo de palette demi-sel, 500 grs de lard demi-sel, 1 ou 2 saucisses de Morteau, 1 beau chou vert (chou de Milan avec les jolies feuilles larges et frisées), 3-4 carottes, 1 oignon, 2 cubes de bouquet garni.

Mettre un grand faitout d’eau à chauffer, éplucher le chou en commençant feuille à feuille  sur les premières feuilles, retirer l’espèce d’arête centrale au centre de la feuille, trop dur  puis couper le centre bien tendre en 8 morceaux. Faire blanchir (mettre dans l’eau) 5 minutes dans l’eau bouillante et égoutter.

Rincer le faitout, y mettre environ 1 litre d’eau, installer les viandes au fond du faitout, sauf les saucisses de Morteau, l’oignon épluché et coupé en 4, les cubes, et les carottes épluchées et coupées en tronçons de 2-3 centimètres. Ne pas saler.

Porter à ébullition, puis baisser le feu. Au bout de 20 minutes, y mettre le chou.

20 minutes plus tard, remuer délicatement dans le faitout et prenez les viandes pour les passer en surface. Ajouter les saucisses de Morteau.

Laisser cuire encore 20 bonnes minutes (une grosse heure donc, au total), et c’est cuit.

Sortir les viandes, les découper et les servir sur un plat pendant que vous proposez le chou directement dans le faitout. Un peu comme le pot-au-feu, vous pouvez servir dans des assiettes creuses et laissez vos convives se servir une bonne rasade de bouillon en même temps que le plat.

Suggestions : vous pouvez ajouter des pommes de terre pendant les 40 dernières minutes, vous pouvez y mettre également une tranche de lard fumé, qui apportera son bon goût (à mettre au départ), vous pourrez garder ce qui reste de chou et de bouillon pour servir de soupe dans la semaine, chou et autres légumes restant entiers ou mixés dans le bouillon.

A servir avec un côtes-d’Auvergne (un vin de Boudes par exemple), ou un bon beaujolais à maturité.

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog